SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

Solidarité et résistance

Communiqué Solidaires

L’Union syndicale Solidaires exprime sa profonde tristesse et sa solidarité avec toutes les victimes des attentats qui ont secoué Paris et Saint Denis hier soir, avec leurs familles, leurs collègues, leurs ami-es.

Elle salue le courage de toutes les personnes, fonctionnaires, agents des services publics, membres de la sécurité civile qui sont intervenues et ont porté les secours.

Le mouvement syndical est un instrument de la démocratie et de la lutte collective pour une société d’égalité, de justice sociale et de paix. Notre combat contre tous les fascismes et pour la transformation sociale prend tout son sens après une telle horreur.

L’Union syndicale Solidaires participera à l’expression de la solidarité aux victimes. Elle reste attentive aux évolutions de la situation et fera front avec l’ensemble des mouvements sociaux pour résister au piège de la terreur mais aussi restera vigilante à toute restriction des libertés publiques dans un contexte national et international qui n’a fait que s’aggraver depuis les attentats de janvier.

Nous rejetons toute stigmatisation d’une partie de la population pour son origine ou sa religion, toute intolérance religieuse, et nous continuerons à combattre des attitudes ou des politiques de ce type dans les entreprises, les services et dans la société de manière générale.

Des vraies solutions pour la paix et la justice sociale sont nécessaires.

Paris, le 14 novembre 2015

Voir également le Communiqué intersyndical

Solidarity and Resistance

The Union syndicale Solidaires expresses its deep sorrow and solidarity with all the victims of the attacks that shook Paris and Saint Denis last night with their families, their colleagues, their friends are.

It salutes the courage of all the people, civil servants, public servants, members of civil security who intervened and brought relief.

The trade union movement is an instrument of democracy and collective struggle for a society of equality, social justice and peace. Our struggle against fascism and all for social attacks is important after such horror.

The Solidarity Trade Union will participate in the expression of solidarity with the victims. It remains attentive to changes in the situation and will make a front with all social movements to resist the trap of terror but also remain vigilant to any restriction of civil liberties in a national and international context that has only worsened since the attacks of January.

We reject any stigmatization on a part of the population due to its origin or religion, all religious intolerance, and we will continue to fight attitudes or policies that go in this direction.

Real solutions for peace and social justice are needed.

Paris, November 14, 2015

Documents à télécharger



Article publié le 14 novembre 2015
En savoir plus
communiqué