SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Retour sur...

Retour sur le rassemblement « Chasse aux DRH »

L’Union syndicale Solidaires a participé et appelé au rassemblement "Chasse aux DRH" du 12 octobre devant le Pré Catelan (Bois de Boulogne, XVIe arrondissement de Paris). Il s’agissait pour nous de dénoncer sur le mode humoristique l’autosatisfecit de ces représentant-es des grandes entreprises du CAC 40 qui ont déjà intégré la loi travail 2. Ce "Pré Catelan" de Muriel Pénicaud était l’équivalent du "Fouquets" de Nicolas Sarkozy, un hommage au donneur d’ordre et aux promoteurs du capitalisme qui entendaient fêter leur victoire...

Notre rassemblement joyeux, calme et pacifique de bout en bout, a été un succés comme le montre le lissage du programme sur internet (disparition de "DRH France" pour parler de Muriel Pénicaud) et le renoncement à venir de la ministre.

Nous étions plus de 150 rassemblé-es à un point autorisé par la préfecture. Nous sommes resté-es plus de 4 heures sur place pour faire un rassemblement, très encadré par les forces de l’ordre. Des voitures ont brulé à plusieurs centaines de mètres de notre rassemblement (nous l’avons appris par la presse). Des dizaines de personnes ont été arrêté-es puis, pour la plupart relâché-es quelques heures plus tard après un simple contrôle d’identité, pour faire croire à une mobilisation majoritairement violente alors qu’il n’en était rien (voir la vidéo de l’Humanité). Cela ne doit pas cacher la violence sociale subie par des millions de salarié-es au nom de l’ultra-libéralisme, violence qui va s’accentuer avec la loi travail 2 et qu’ils et elles subissent déjà chaque jour dans leur chair.

>> l’humanité



Article publié le 13 octobre 2017