SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Les capitalistes nous coûtent cher

Nos patrons, le gouvernement, l’Union européenne, tous se liguent pour nous faire croire que le travail est un coût. A ces arguments nous opposons notre campagne "les capitalistes nous coûtent cher". Dans le processus de production, le travail est créateur de toutes les richesses. Sans travail, pas de biens matériels, pas de services. C’est lui qui permet les investissements comme les bénéfices.

A lire
Pourquoi cette campagne ?
Une campagne pour démontrer, dire, convaincre que le problème n’est pas le coût du travail, qui est le seul producteur des richesses. Ceux qui nous dirigent, nous gouvernent ne cessent pas de rabâcher que notre travail est trop payé, qu’il y a trop de cotisations, que nous en sommes pas assez (...)


Actualités
Le capitalisme précarise les salarié-es dans le public comme dans le privé
Quatre pages Solidaires sur la précarité
C’est l’ensemble des travailleurs et travailleuses qui pâtissent de la précarisation : éclatement des collectifs de travail, difficulté accrue de l’action syndicale, division des personnels, pressions hiérarchiques. C’est le cas dans le privé et ses secteurs les plus précarisés (BTP, restauration. . . ), (...)
Les salaires au rabais, y en a marre !
Les profits pompent nos salaires
Chaque mois, lorsque nous touchons notre paie, une partie de la richesse que nous avons produite par notre travail nous est confisquée...
Le coût humain du capitalisme
tract : licenciements, chômage, précarité, conditions de travail
Le gouvernement Valls/Hollande applique des recettes qui depuis plus de vingt ans ont montré leur inefficacité. Les exonérations de cotisations sociales patronales ne favori- sent pas la création d’emplois et sont un puits sans fonds. C’est le cas du pacte de responsabilité avec le cadeau de 41 (...)
Austérité et capitalisme, un coût pour la collectivité
tract services publics, privatisations, partenariats public-privé
Les politiques publiques des dernières années ont mené les services publics dans le mur : privatisations totales ou partielles, désorganisations, suppressions d’emplois... L’occasion pour les thuriféraires du capitalisme à tout crin de crier (...)
Les capitalistes coûtent cher à la protection sociale
tract
Le coût financier des capitalistes
Toujours plus pour les capitalistes, toujours moins pour les salarié-es Depuis les années 80, le partage de la valeur ajoutée produite par les entreprises évolue toujours plus défavorablement pour les salariés : c’est toujours plus pour la rémunération du capital, toujours moins pour la (...)
4 pages de campagne : les capitalistes nous coûtent cher
Le coût humain du capital est monstrueux Le coût écologique du capital peut devenir irréversible Le coût financier du capital est faramineux Le coût du capital pour la société est destructeur